Bienvenue sur Féminin SURVIE, premier blog francophone dédié aux femmes survivalistes et à la survie au féminin.

Avant de commencer, puis-je vous poser quelques questions ?

Que vous arriverait-il si une catastrophe majeure devait se produire demain ?

Que vous arriverait-il si quelqu'un pénétrait par effraction à votre domicile et tentait de vous menacer, vous ainsi que votre famille ?

On peut raisonnablement penser que nous essaierions tous de survivre...

Mais avez-vous réellement la connaissance, les compétences et la force physique pour affronter de telles situations et prendre soin de vous-même et des êtres qui vous sont chers ?

Le but de ce blog est de préparer aux divers scénarios, qu'il s'agisse d'une intrusion au domicile ou de catastrophes naturelles, guerres, pandémies, émeutes, effondrement économique, etc.

Nous étudierons toutes les bases de la survie, le jardinage, la préparation et le stockage de vivres, la protection du domicile, la défense personnelle, et bien plus encore.

En fait, tout ce qu'il faudrait savoir pour vous assurer ainsi qu'à votre famille les meilleures chances en cas de rupture de la normalité. Le tout avec une pointe d'humour de manière à ne pas rendre la chose trop dramatique...

samedi 1 mars 2014

L'EAU - La désinfection

L'eau destinée à la consommation doit être PURE et exempte de germes pathogènes et de micro-organismes. Etude des divers procédés pour purifier l'eau...



Si votre municipalité dispose d'un service de traitement de l'eau, il n'est pas nécessaire de la traiter avant de la stocker. Mais si l'eau vient d'un puits ou d'un autre système n'offrant pas de traitement (par exemple la récupération d'eau de pluie), alors il est indispensable de la purifier avant consommation.


Les différentes façons de traiter l'eau


En plus d'avoir une odeur et un goût désagréables, l'eau contaminée peut contenir des micro-organismes causant diverses maladies comme la dysenterie, la fièvre typhoïde et l'hépatite. Si vous avez des doutes quant à la pureté de votre eau, traitez-la avant de la boire, de l'utiliser pour la cuisson ou pour votre toilette.

Il existe de nombreuses façons de traiter l'eau, mais aucune n'est parfaite. La meilleure consiste à combiner diverses méthodes.

Il est possible de détruire la plupart des microbes par ébullition ou par désinfection, mais seule la distillation débarrassera l'eau d'autres contaminants comme les métaux lourds, les sels et la plupart des autres produits chimiques. Avant de traiter l'eau, laissez toutes les particules en suspension se déposer au fond, ou filtrez-les à travers plusieurs couches d'essuie-tout ou un chiffon propre.


Ébullition


La méthode de traitement la plus sûre est par ébullition. En fait, lorsque l'on parle d'ébullition, il faut savoir qu'il n'est pas nécessaire de faire virtuellement bouillir l'eau. Un simple début de frémissement est suffisant, et indique que la température de 70°C a été atteinte (qui est celle de pasteurisation du lait).

Il n'est donc absolument inutile de la faire bouillir, et encore moins 10 ou 15 minutes comme on peut le lire par ailleurs, ce qui la rendrait particulièrement indigeste (avec des effets secondaires assez... laxatifs).

Pour améliorer le goût de l'eau bouillie, vous devez procéder à sa réoxygénation. Pour ce faire, transvidez l'eau plusieurs fois entre deux contenants propres, ou mieux, battez-la avec un fouet. Vous pouvez aussi employer cette méthode pour améliorer le goût de l'eau stockée. Attendre que l'eau refroidisse avant de la boire. On peut rajouter une pincée de sel pour enlever le goût fade laissé par l'ébullition.

Le désavantage majeur de cette méthode est d'être particulièrement gourmande en terme d'énergie. Dans un contexte de survie, comptez pratiquement un kilo de bois pour un litre d'eau traitée.


Désinfection


Vous pouvez utiliser un javellisant liquide domestique pour tuer les micro-organismes (eau de javel). N'utilisez qu'un javellisant dont la matière active est l'hypochlorite de sodium. N'utilisez pas de javellisant parfumé, non décolorant ou ayant des détergents ajoutés.

Ajoutez 10 gouttes de javellisant dosé à 1 % par litre d'eau claire, 2 gouttes pour un dosage à 5,25 %, 1 goutte pour un dosage à 10 %. Si l'eau est trouble, doublez les doses. Brassez et laissez reposer pendant 30 minutes. Si l'eau n'a pas une légère odeur de chlore, répétez l'opération avec le même dosage et laissez reposer pendant 15 minutes. Il est nécessaire d'attendre 4 heures avant de boire l'eau ainsi traitée. Après quoi, elle peut aussi être filtrée pour lui retirer son goût de chlore.

Si l'on veut éviter le chlore, on peut alors utiliser de la teinture d'iode à 2 %, disponible en pharmacie, à raison de 8 gouttes par litre d'eau. Attendre 30 minutes avant de boire. A éviter chez les personnes souffrant de problèmes thyroïdiens. Le corps médical déconseille dans tous les cas de poursuivre ce moyen de traitement au-delà de 3 semaines, bien que des essais menés à long terme n'aient entraîné aucun trouble chez des personnes bien portantes. Il est à noter toutefois que l'iode ne tue pas le parasite Cryptosporidium, contrairement au chlore.

Le Permanganate de Potassium, à raison de 1 gramme par litre d'eau (3 à 4 cristaux). Un produit intéressant à garder dans sa trousse à pharmacie, qui peut aussi servir à démarrer un feu !

Les pastilles de Micropur, également disponibles en pharmacie, mais d'un coût beaucoup plus élevé.

L'argent colloïdal est sans doute le produit le plus naturel. Suivez les indications du fabricant en fonction de la concentration originale.

En dernier recours, on peut aussi faire tremper dans l'eau des couverts ou des pièces en argent (procédé utilisé par les chevaliers du moyen-âge). Ce procédé est à l'origine de l'expression "Être né avec une petite cuillère en argent dans la bouche", que l'on utilisait à l'époque pour désigner les enfants en bonne santé (donc buvant de l'eau pure), et non pas comme on le pense aujourd'hui pour épingler les fils de riches...


Distillation


La distillation consiste à faire bouillir l'eau, puis à recueillir la vapeur qui se condense. La vapeur condensée sera exempte de sel et d'autres impuretés.

Pour distiller de l'eau, remplissez une marmite à moitié. Attachez une tasse à la poignée du couvercle, de manière à ce que la tasse soit à l'endroit lorsque le couvercle sera à l'envers. Assurez-vous que la tasse ne touche pas l'eau et faites bouillir pendant 20 minutes. L'eau qui s'écoule du couvercle dans la tasse est distillée.

Légende photo : l'objet posé sur le film transparent qui fait office de couvercle permet à l'eau condensée de s'écouler jusqu'au bécher, disposé au milieu du récipient qui contient l'eau à dessaler.


Le filtrage


Les décontaminants chimiques ne retirent pas les additifs éventuellement présents dans l'eau traitée (pesticides, métaux lourds, etc.), pas plus qu'il n'améliorent sa turbidité. Aussi peut-il s'avérer nécessaire de la filtrer après traitement.

Le filtrage peut aussi être considéré comme un moyen de traitement à part entière, à condition d'utiliser des filtres de qualité. Nous avons sélectionné deux modèles à céramique fabriqués au USA et reconnus pour leur efficacité. Ils ont été conçus pour parer aux situations d'urgence et sont donc parfaitement adaptés au milieu de la survie.

- Le Just Water (modèle Ceramic Arsenic Filter) jusqu'à 8 mois de durée de vie à raison de 60 litres par jour (par gravité). Vingt euros pièce environ. Livraison à l'international.

- Le Black Berkey est le plus puissant des filtres à gravité disponibles sur le marché. Il élimine les virus, bactéries, métaux lourds et composés organiques. Vendus par deux au prix de 80 € environ le pack + frais d'expédition. Chaque filtre permet de traiter 13000 litres d'eau ! Possibilité de livraison à l'international. On peut aussi les trouver sur Ebay.com

Ces deux modèles de filtres fonctionnent de la manière la plus simple qui soit, c'est à dire par gravitation. Il faut savoir que la totalité des filtres conçus pour être connectés au système d'arrivée d'eau nécessitent une pression minimum de 3 kg pour fonctionner. Si vous avez ce type de filtre sur votre installation actuelle, sachez qu'il ne sera d'aucune utilité en cas de rupture d'approvisionnement en eau.

Principe de la gravité : un seau qui contient le filtre et
un autre en dessous qui reçoit l'eau traitée


Sources extérieures d'approvisionnement en cas d'urgence


Les sources extérieures d'approvisionnement d'urgence en eau incluent : l'eau de pluie, les ruisseaux, les rivières et les autres masses d'eau en mouvement, les étangs, les lacs et les sources naturelles. Évitez les eaux malodorantes et sombres où flottent des corps étrangers. Consommez seulement de l'eau de mer qui a été distillée. Évitez de boire les eaux de crue.

Assurez-vous de toujours traiter l'eau avant de la boire.


Sources cachées d'eau domestique


Connaissez-vous l'emplacement de la vanne d'arrivée d'eau de votre domicile ? Si l'on vous signale que la canalisation ou les égouts sont endommagés, vous devrez fermer la vanne pour éviter de contaminer votre propre canalisation.

Si vous n'avez aucune réserve au moment d'une catastrophe, pensez à l'eau qui est dans votre chauffe-eau ou les tuyaux, et celle des glaçons. En dernier recours, vous pouvez utiliser l'eau qui se trouve dans la chasse d'eau de vos toilettes (mais pas celle de la cuvette !).


Utilisez l'eau de votre installation


- Pour utiliser l'eau des tuyaux, laissez entrer de l'air dans la tuyauterie en ouvrant un robinet à l'étage le plus élevé de votre domicile. Une petite quantité d'eau s'écoulera. Prenez ensuite votre eau d'un robinet situé à l'étage le plus bas.

- Pour utiliser l'eau de votre chauffe-eau, coupez d'abord l'alimentation en électricité ou en gaz, puis ouvrez le robinet de drainage à la base du réservoir. Faites couler l'eau en fermant la vanne de prise d'eau et en ouvrant un robinet d'eau chaude. Ne rétablissez pas l'alimentation en gaz ou en électricité lorsque le réservoir est vide.


5 commentaires:

  1. Il y a aussi de l argile qui peut decontaminer l eau. L argile attrappe non seulement les microbes mais aussi les toxines...

    RépondreSupprimer
  2. lampe uv , rapide 100% efficace

    RépondreSupprimer
  3. il y a aussi l'extrait de pépin de pamplemousse qui détruit bactéries, virus et champignons

    RépondreSupprimer
  4. J'ai acheté mon Berkey il y a deux ans et j'en suis ravie. Les filtres durent jusqu'à 10 ans quasi sans entretien. L'eau est délicieuse et je l'ai trouvé sur un site bien-être: http://www.energies-de-vie.com/filtres-berkey/

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour ,

    Il y a du nouveau du coté des filtres : les anciens avec filtre céramique font de la microfiltration, ils sont aujourd'hui obsolètes.

    Les nouveaux font de l' ultrafitration ( fruit de la recherche française ) et peuvent donc bloquer les virus ( sauf les plus petits , alors qu'avec la microfiltration on ne bloque que les plus gros : voir le tableau dans le lien ci joint.


    C'est Lifesaver qui commercialise ces filtres et a testé ses produits en réel lors des catastrophes sanitaires.

    Un filtre à charbon a une capacité de traitement de quelques centaines de litres, ils se saturent assez vite et il faut les changer fréquemment sinon c'est un bouillon de culture, des bactéries s'y développent après le filtre céramique et vont dans l'eau potable.. C 'est le problème numéro des carafes filtrantes selon une enquête de Que choisir ! Les gens oublient de les changer.

    Berkey ne donne plus de caractéristiques détaillées de ses filtres et annonce un tas de choses impossibles au vu de cette technologie dépassée. Une attitude fort décevante.

    J 'ai bien failli en acheter un. Ouf !

    Il va bien, mais il traite que de l'eau potable pour l'instant. Le filtre charbon pas trop encrassé, améliore le goût.

    Mais il ne faut pas déconner avec ça : dans le cadre de la survie en ville sans eau potable, des chiottes qui ne marchent plus, des montagnes de poubelles dans la rue avec des rats qui éventrent les sacs, on peut en crever.

    Autre nouveauté : le filtre UV Stéripen qui tient dans la poche et qui ne coute que 70 $ il s'attaque aux bactéries et virus qq soit leur taille.

    Mais aucun filtre n'est parfait , hormis l'osmose inverse qui s'approche de la perfection mais nécessite encore, à coté, quelques filtres spécifiques ( nitrate et ??? ).

    Tous ces filtres ont des carences et il vaut mieux les connaitre au lieu de se féliciter d'avoir choisi le meilleur d'après une argumentation publicitaire ou parce qu'il est plus joli..

    J 'ai pris ces infos sur des sites de pros et de spécialistes du traitement d'eau ; Lenntech qui joue la transparence et n'est pas avare en infos, mais aussi du CDC organisme officiel de santé des US.

    Je vous invite à lire l'article que j'ai écrit sur le sujet dans un forum.

    http://instinct-de-survie.forumgratuit.org/t7937-les-differentes-techniques-pour-rendre-l-eau-potable-nouveautes#118437

    Cordialement

    RépondreSupprimer